On assiste à une nouvelle étape dans la stratégie de Google dans l'immobilier qui semble désormais vouloir concurrencer les sites d'annonces immobilières. Google Maps indexe des pages pour chaque annonce répertoriée.

Pour ces pages d'annonce, des options sont disponibles comme la vue satellite ou encore le fameux Street View qui permet de prendre connaissance de l'environnement et de visualiser le biens immobilier de l'extérieur, ce qui peut éviter de se déplacer pour rien. L'adresse et la localisation sont connues et pointées sur Google Maps.

Des informations sont aussi disponibles comme un descriptif et des photographies qui renseignent le futur acquéreur sur le type de bien dont il s'agit, le nombre de chambres, le prix ... La page est enrichie d'une photo de la propriété depuis la rue via Street View, ainsi que des photos des agences. Elle contient aussi des informations sur les transports en commun les plus proches. En bas de page apparaissent les annonces des agences pour ce même bien. Et, bien sûr, des liens sponsorisés.

Depuis cet été, les requêtes pour des biens immobiliers sur Google Maps renvoyaient vers des informations sur le marché par ville. Fin octobre, l'item "immobilier" a été ajouté dans l'onglet "Extras" de Google Maps. Ces fonctionnalités sont disponibles pour l'instant dans certains pays : Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Inde et Australie mais pourrait bien arriver prochainement chez nous.

L'internaute peut ainsi chercher des biens immobiliers en précisant certains critères de recherche : fourchette de prix, type d'annonce (location, vente), type de bien (nombre de pièces), superficie... Après avoir validé, l'utilisateur peut basculer en mode street view pour voir des photos du quartier !

Que se passera-t-il pour les portails immobiliers quand Google Maps agrègera suffisamment d'annonces immobilières et fournira assez d'options de recherche pour que l'outil soit assez efficace ? Les internautes auront-ils besoin d'aller sur des sites comme SeLoger.com ou PaP.fr ? On pourrait en effet penser que Google puisse proposer aux internautes de saisir gratuitement leur annonce et avec une base de données importante et un référencement optimal, les sites d'annonces seraient menacés ainsi que les professionnels agents immobiliers. Mais Google pourra-t-il garantir que les annonces dans sa base seront toujours à jour ? Quelles sera l’impact et les consequences pour le marché immobilier ?