Son spectacle aurait pu s'appeler "Cap ou pas Cap", après 5 mois de répétition, il s'est lancé tout seul comme un grand. Mais avec peu de moyens, on n'a pas de mise en scène, pas de décors, une bande son minimaliste ... Denis a quand même réussi à faire venir 200 personnes. Heureusement qu'il avait la pèche car au bout de 20 mn un tiers de la salle s'en allait, mais il a tenu bon jusqu'au bout par respect pour ceux qui restaient.

Le spectacle se résume en quelques scènes de vie dans une agence immobilière avec la mise en avant d'un négociateur peu motivé, maladroit et incompétent. Celui sur lequel il ne faut surtout pas tomber ! C'est d'ailleurs pour cela que bien qu'invités les représentants des grands réseaux de franchisés n'ont pas souhaité assister à cette représentation qui véhicule, bien que sur un ton humoristique, cette mauvaise image de l'agent immobilier.

Pour ma part j'ai passé une bonne soirée, il faut dire que j'ai aussi ri au second degré, le spectacle amateur réserve bien des surprises : deux trous en début de spectacle, des difficultés à conserver son micro en bonne place, des jeux de mots sans aucun effet, des entrées et sorties de scène répétées ...

Je souligne toutefois l'aplomb, l'entrain, la générosité de "l'artiste". J'espère que denis se remettra de cette expérience. Dans la vie il faut aller au bout de ses envie, ne pas avoir de regrets, savoir se surpasser.

Alors Denis je t'encourage à continuer, va savoir il y a peut être de la graine de Timsit la dessous !